DIRECT. Berlin : le groupe Etat islamique revendique l'attentat

Des personnes, qui se trouvent sur le marché de Noël de Berlin visé par un attentat, rendent hommage aux victimes, le 20 décembre 2016.
Des personnes, qui se trouvent sur le marché de Noël de Berlin visé par un attentat, rendent hommage aux victimes, le 20 décembre 2016. (ENNIO LEANZA / AP / SIPA)

Un poids lourd immatriculé en Pologne a foncé sur la foule d'un des marchés de Noël les plus importants de Berlin lundi soir, faisant 12 morts et 48 blessés.

Le groupe Etat islamique (EI) revendique, mardi 20 décembre, l'attaque au camion qui a fait au moins 12 morts et 48 blessés dans un marché de Noël de Berlin. L'organisation jihadiste l'a indiqué via son organe de propagande Amaq.

Voici l'essentiel des éléments connus :

Le groupe Etat islamique revendique l'attentat. L'organisation jihadiste s'est exprimée, mardi en début de soirée, via son organe de propagande Amaq. "Un soldat de l'EI a commis l'opération de Berlin en réponse aux appels à cibler les ressortissants des pays de la coalition internationale" anti-EI, a précise-t-elle.

Le Pakistanais un temps suspecté libéré. Le suspect, arrêté dans la nuit de lundi à mardi, a été libéré, faute d'éléments à charge contre lui, a annoncé le parquet fédéral, mardi. "Les résultats de l'enquête n'ont à l'heure actuelle pas mis à jour d'éléments confirmant des soupçons concrets" à son encontre, a indiqué le parquet dans un communiqué. Cet homme est arrivé en Allemagne le 31 décembre 2015 par la route des Balkans et "enregistré à Berlin en février" comme demandeur d'asile, a indiqué à la presse le ministre de l'Intérieur allemand. Sa demande d'asile "n'avait pas encore été tranchée", a-t-il dit.

Au moins 12 morts. "Douze personnes ont été tuées sur la place Breitscheid, 48 autres sont dans des hôpitaux, certaines gravement blessées", a indiqué la police berlinoise. Six des victimes ont été identifiées et sont allemandes. Les autorités n'ont donné aucune autre indication sur l'identité des victimes qui se trouvaient sur ce marché de Noël, parmi les plus fréquentés de la capitale allemande, notamment par les touristes.

Vous êtes à nouveau en ligne