Wirecard : un scandale financier sans précédent en Allemagne

FRANCEINFO

Wirecard, spécialiste allemand des paiements, reconnaît qu’une somme inscrite à son bilan frôlant les deux milliards d’euros "n’existe probablement pas". Les auditeurs du groupe refusaient de certifier les comptes du groupe.

La société Wirecard était l'une des plus grandes réussites de ces dernières années en Allemagne. Ce spécialiste des paiements électroniques est au bord du gouffre, soupçonné de malversations dans la gestion de ses comptes. Le président du groupe Marcus Braun n’a pas convaincu. Il a dû démissionner. L’action Wirecard a dévissé lundi 22 juin à la Bourse de Francfort. 

Seconde affaire de malversations comptables

La firme allemande a reconnu lundi soir un trou d’1,9 milliard d’euros dans son dernier bilan. Les fonds devaient se trouver sur des comptes basés aux Philippines. À Manille, la Banque centrale assure que cet argent n’est jamais arrivé dans le pays. Avec 6 000 salariés et 26 succursales dans le monde, Wirecard était devenue une référence allemande du paiement numérique. Une autre affaire de fraude avait déjà été révélée en janvier 2019.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne