VIDEO. Au Luxembourg, les cyclistes ont désormais leur propre code de la route

Voir la vidéo
BRUT

Depuis le 1er mai 2018, le Luxembourg a adopté de nouvelles mesures pour les vélos, notamment la création de “rues cyclables“. Mais pas que…

Les vélos prioritaires grâce aux rues cyclables

Des rues cyclables dans le code de la route. Voici la nouveauté depuis le 1er mai 2018 au Luxembourg. Il s’agit de rues où les voitures n’ont pas le droit de dépasser les vélos et où la vitesse est limitée à 30 km/h. "Fahrradstrasse" en Allemagne, "Fietsstraat" aux Pays-Bas et "Velostrassen" en Suisse… en France, seule Strasbourg en compte quelques unes.

La ville a d’ailleurs inauguré sa première "vélorue" en 2017. "Pour la première fois dans l’histoire des changements du code de la route, il y a vraiment un changement qui vise spécifiquement la mobilité douce", explique Philippe Herkrath, membre de l’association de cyclistes LVI.

Une volonté de pousser les Luxembourgeois à emprunter d’autres moyens de transport

Mais il ne s’agit pas là de l’unique changement dans ce code de la route en faveur des cyclistes. Par exemple, les voitures doivent désormais rester à plus d’1,50 mètre des vélos lors des dépassements. S’ajoutent à cela des nouveaux feux de signalisation, pensés exclusivement pour les cyclistes.

L’objectif du gouvernement luxembourgeois est de diminuer les embouteillages en poussant la population à emprunter d’autres moyens de mobilité. Pour cela, il faut aussi rassurer les cyclistes, car selon Philippe Herkrath, "il y a beaucoup de gens qui ne se sentent pas très à l’aise dans la rue".

Il ajoute que l’"on voit aussi beaucoup de cyclistes qui empruntent les trottoirs". Il s’agit donc de redonner confiance aux riverains et de leur garantir plus de sécurité.