Inondations en Europe : des milliers d'évacuations aux Pays-Bas avant une crue historique de la Meuse

Le couple royal des Pays-Bas, Willem-Alexander et Maxima, à Valkenburg (Pays-Bas), le 15 juillet 2021.
Le couple royal des Pays-Bas, Willem-Alexander et Maxima, à Valkenburg (Pays-Bas), le 15 juillet 2021. (SEM VAN DER WAL / ANP / AFP)

Plusieurs milliers de personnes ont été appelées jeudi soir à évacuer leur maison dans la province du Limbourg, au sud des Pays-Bas

Les prochaines heures ne vont pas apporter d'éclaircies. Après les pluies diluviennes, dans la journée de jeudi 15 juillet, plusieurs milliers de personnes sont appelées dans la soirée à évacuer leur maison, dans la province du Limbourg, au sud des Pays-Bas. En cause, la Meuse, qui devrait atteindre un niveau historique vendredi à cause des intempéries qui touchent l'Europe. Ce direct est désormais terminé, merci de l'avoir suivi.

Huit morts en Belgique. La Belgique, où les intempéries ont fait huit morts et quatre disparus selon des informations des autorités rapportés par l'agence Belga, a également subi d'importants dégâts, tout comme le Luxembourg et les Pays-Bas. Quatre corps ont été retrouvés jeudi par les secours venus en aide aux victimes des inondations dans l'arrondissement de Verviers, dans l'est de la Belgique, a précisé à l'AFP le procureur de cette ville. Mercredi, deux personnes ont perdu la vie lors des inondations qui touchent la province de Liège, selon Catherine Delcourt, la gouverneure de cette région. Le corps d'un homme a aussi été découvert, mercredi, dans la Meuse en crue, sur la commune de Profondeville, au sud de Namur, selon les pompiers, sans que le lien avec les inondations n'ait pu être établi. 

Le bilan s'alourdit en Allemagne, Angela Merkel "bouleversée". "Je suis bouleversée par la catastrophe que doivent endurer tant de personnes dans les zones inondées. Ma sympathie va aux familles des morts et des disparus", a tweeté, au nom de la chancelière, le porte-parole Steffen Seibert. La police allemande fait désormais état d'au moins 59 morts. Le bilan pourrait encore s'alourdir, alors que les autorités recensent plusieurs dizaines de disparus.

Dix départements du Nord-Est sont en vigilance orange. L"Aisne, la Marne, les Ardennes, la Meuse, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, le Bas-Rhin, et le Haut-Rhin sont toujours placés en vigilance orange en raison des risques de crues. De leur côté, le Doubs et le Jura sont dans la même situation pour "pluie-inondation".

Trois communes de Meurthe-et-Moselle sont en partie inondées. Longwy, Briey et Longuyon, dans le nord du département, font face à d'importantes inondations, rapportent nos confrères de France Bleu Sud Lorraine. L'eau atteint 20 cm à Briey et 60 cm à Longuyon après une nuit de fortes précipitations. 

Vous êtes à nouveau en ligne