Le scandale Wirecard fait trembler le gouvernement allemand

FRANCEINFO

Cette entreprise allemande a trafiqué ses chiffres, près de 2 milliards d’euros annoncés dans ses finances n’existant pas réellement. Le gouvernement allemand doit expliquer comment une telle fraude a été possible.

C’est une fraude dont les chiffres font sursauter. Le scandale concernant Wirecard prend de l’ampleur en Allemagne. Cette société spécialisée dans le paiement en ligne a été démasquée en juin dernier : elle avait trafiqué ses chiffres. Au total, ce sont près de 2 milliards d’euros annoncés par l’entreprise qui n’existent pas en réalité. Son titre en bourse a alors chuté de 98% et la société a fini par faire faillite.

Le gouvernement allemand pointé du doigt

Des premières conséquences ont eu lieu. Le patron de Wirecard, ainsi que plusieurs cadres de l’entreprise, ont été placés en détention provisoire. Jeudi 30 juillet, c’était cette fois au gouvernement allemand de rendre des comptes. Les députés ont demandé à savoir comment une fraude d’une telle ampleur a pu être possible. Dans la tourmente, la chancelière Angela Merkel pourrait voir l’opposition réclamer la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne