L'Eurozapping du jeudi 23 juillet : colère des salariés d'Airbus en Espagne ; procès très attendu en Allemagne

franceinfo

Comme tous les soirs, le journal de 23 heures de franceinfo fait le tour de l'actualité de nos voisins européens.

En Espagne, la colère des salariés d'Airbus monte. Ils protestent contre les suppressions de postes annoncées par l'avionneur européen, soit quelque 1 600 emplois dans le pays. Inacceptable pour ces employés, qui estiment que le groupe veut se servir de la crise du coronavirus pour se débarrasser de centaines de personnes. Airbus entend supprimer 15 000 postes au total dans le monde.

Dans un procès très attendu en Allemagne, le verdict est tombé. Un gardien d'un centre de concentration polonais, âgé de 93 ans, a été condamné à deux ans de prison avec sursis pour complicité de meurtre. Entre 1944 et 1945, au moins 65 000 personnes, essentiellement des juifs venant des pays baltes, ont trouvé la mort dans ce camp de concentration.

Mobilisation en Bulgarie

En Bulgarie, la mobilisation se poursuit. Depuis 15 jours, ils manifestent pour demander un vrai changement politique dans le pays et dénoncent notamment la corruption des élites. Beaucoup de jeunes figurent dans les manifestations. "Ceux qui nous dirigent doivent suivent les règles, les accepter et remplir leurs devoirs vis-à-vis de nous", s'indigne l'un d'eux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne