Hambourg : des violents incidents en marge du G20

FRANCE 2

Des affrontements violents ont lieu en marge du sommet du G20 à Hambourg (Allemagne) qui se tient les 7 et 8 juillet.

Noyée sous une épaisse fumée, difficile de distinguer Hambourg ce matin, tant les incidents en marge du G20 ont été violents. Dans une vidéo amateur, on peut voir les Black Block à l'oeuvre. Ces groupes violents, entièrement vêtus de noir, s'en prennent à tout ce qu'ils trouvent sur leur passage. Des voitures, aux vitrines des magasins. La ville, en état de siège, est devenue un parcours d'obstacles pour les automobilistes. Dans le centre-ville on ne compte plus les voitures incendiées, ni les barrages des manifestants.

"La ville est paralysée"

D'autres se disent anticapitalistes et pacifistes. Leur objectif ? Bloquer chaque accès au centre des congrès où se déroule le sommet. Ils sont déjà plusieurs milliers dans les rues de la ville. "Les habitants de Hambourg en ont vraiment assez de ce sommet. Toute la ville est paralysée, et tout le monde est vraiment agacé", déclare Heike Hansel, membre du parti "Die Linke". Les canons à eau des forces de l'ordre n'ont pas calmé les esprits des manifestants. Les affrontements souvent violents, débutés jeudi 6 juillet à la tombée de la nuit, ont fait des dizaines de blessés dans les deux camps.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne