G20 à Hambourg : mise en place d'un gros dispositif de sécurité

FRANCE 3

À Hambourg en Allemagne, 20 000 policiers seront présents vendredi 7 juillet pour encadrer le G20 et faire face aux extrémistes de gauche attendus en nombre.

À Hambourg (Allemagne), à la veille du sommet du G20, les autorités doivent gérer les militants altermondialistes. Une tâche ardue qui s'ajoute à la menace terroriste. Des extrémistes de gauche pourraient bien se mêler au cortège des opposants anti-capitalistes.

Un rassemblement à très haut risque

"Selon nous, le rassemblement 'Bienvenue en enfer' va être le plus difficile à gérer, le mouvement qui concentre le plus de violence", explique le ministre allemand de l'Intérieur de la ville-d'état d'Hambourg. "Les groupuscules extrémistes appellent tout le monde à les rejoindre", poursuit-il. 20 000 policiers sont déployés pour assurer la sécurité. 8 000 extrémistes de gauche sont attendus, selon les autorités allemandes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne