Eurozapping : Battisti avoue ses crimes, épidémie de rougeole en Allemagne

France 3

Petite sélection de l'actualité diffusée sur les chaînes européennes de télévision lundi 25 mars.

Après avoir toujours nié, Cesare Battisti admet sa culpabilité en prison 37 ans après les faits. Cesare Battisti, arrêté en Bolivie après une vie de cavale, a reconnu sa responsabilité dans le meurtre de quatre personnes. À l'époque, l'extrême gauche voulait faire la révolution par la violence en Italie. Condamné à perpétuité par contumace, il avait toujours clamé son innocence jusqu'ici.

Une épidémie de rougeole menace aussi l'Allemagne. Moins de vaccination, plus de contagion. La rougeole a pris une telle ampleur que le gouvernement s'est saisi du problème et pourrait rendre cette vaccination obligatoire. Chaque année, plus de 100 000 personnes meurent de cette maladie dans le monde.

L'Ukraine se vide

Une élection présidentielle dans une Ukraine qui se dépeuple. Chaque minute, un Ukrainien quitte son pays pour trouver du travail ailleurs, une personne sur dix. Beaucoup se rendent en Pologne pour remplacer les Polonais partis travailler en Europe de l'Ouest. Le vote de ces cinq millions d'expatriés pourrait compter lors de la présidentielle.

Une campagne de prévention osée en Allemagne avec des mannequins en sous-vêtements portant un casque de vélo. Le slogan : "C'est moche, mais ça sauve la vie". Certains dénoncent du sexisme, mais le gouvernement assume. Le but du ministre du Transport est de faire parler.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne