Économie : l'Allemagne tourne au ralenti, la France prend le relais

FRANCEINFO

Trente ans après la réunification de l'Allemagne, l'économie allemande se porte moins bien que celle de la France. Simple coup de mou ou mal plus profond ?

Face à l'Allemagne, la France marque un point. Elle sera le moteur de la croissance européenne. La croissance dans la zone euro sera de 1,2%, celle de la France de 1,3%. Selon l'OFCE, l'Allemagne signe sa croissance la moins bonne depuis 2013 : 0,5%. L'Allemagne est plus exposée que la France au ralentissement mondial parce qu'elle exporte plus. En 2018, quand la France vendait 21% de marchandises à l'étranger, l'Allemagne en vendait près de 40% : 12% de véhicules, 4,8% de pièces détachées et 3,8% de médicaments emballés.

Pas de crise

Même si la chancelière allemande Angela Merkel reconnaît que son pays traverse une passe difficile, pour l'État allemand, il n'y a pas de crise économique, juste un coup de mou expliqué par les tensions internationales, ainsi que des erreurs commises par l'industrie automobile allemande.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne