Dresde fête la renaissance de la Frauenkirche, détruite en 1945

FRANCE 2

A Dresde, en Allemagne, c'est l’histoire d’une renaissance. L'église, détruite par des bombardements britanniques en 1945, a été reconstruite pierre par pierre. Elle est aujourd’hui un symbole de la réconciliation anglo-allemande.

Pour redonner toute sa splendeur à la Frauenkirche de Dresde (Allemagne), il a fallu près de 60 ans. Réduite à un tas de gravats pendant la Seconde Guerre Mondiale, elle a été reconstruite pierre à pierre. Des pierres noires, d’origine, et de nouvelles, plus claires. Des symboles de réconciliation partout, une rénovation majestueuse, mais sans effacer toutes les horreurs de la guerre.

658 bombes lâchées en deux nuits

Juste en face de l’église, au troisième étage d’un immeuble, Ursula Elsner a tout vu, elle avait 15 ans, c’était le "13 février 1945, un jour terrible. L’après-midi, on avait fêté le carnaval ici, et à 21h40, les alarmes ont sonné. Ma mère nous a réveillés avec mon frère", raconte la survivante au bombardement. Pendant deux nuits, 658 bombes incendiaires ont été lâchées sur la ville de Dresde. Les Alliés se sont acharnés, entre 25 et 35 000 personnes trouvent la mort.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne