Mort de Helmut Kohl : "Il a changé ma vie de manière décisive", réagit Angela Merkel

Le chancelier allemand Helmut Kohl participe à une conférence de presse à l\'issue d\'un sommet européen, le 9 décembre 1989, à Strasbourg (Bas-Rhin).
Le chancelier allemand Helmut Kohl participe à une conférence de presse à l'issue d'un sommet européen, le 9 décembre 1989, à Strasbourg (Bas-Rhin). (MICHEL FRISON / AFP)

L'ancien chancelier allemand, architecte de la réunification du pays, est mort, vendredi, à l'âge de 87 ans.

L'ex-chancelier allemand Helmut Kohl est mort, vendredi 16 juin, à son domicile de Ludwigshafen, dans le sud-ouest de l'Allemagne, à l'âge de 87 ans. Il avait été à la tête du pays entre 1982 et 1998, œuvrant notamment avec François Mitterrand au rapprochement franco-allemand. Suivez les réactions à sa mort dans notre direct.

Le gouvernement français lui rend hommage. Dans un tweet, Emmanuel Macron a rendu hommage à cet "artisan de l'Allemagne unie et de l'amitié franco-allemande". "Nous perdons un très grand Européen", a réagi le chef de l'Etat. 

 Des réactions dans le monde entier. Angela Merkel salue elle aussi "un grand Européen", a fait savoir son porte-parole. L'ancien président américain George Bush père a salué la mémoire de "l'un des plus grands leaders de l'Europe d'après-guerre".

 Une figure du parti conservateur allemand. Helmut Kohl a présidé la CDU entre 1973 et 1998. Il a quitté ses fonctions quelques mois après avoir été battu par Gerhard Schröder, qui lui a succédé au poste de chancelier.

Vous êtes à nouveau en ligne