DIRECT. Allemagne : Angela Merkel se déclare prête à être candidate en cas d'élections anticipées

Angela Merkel à Berlin (Allemagne), le 20 novembre 2017.
Angela Merkel à Berlin (Allemagne), le 20 novembre 2017. (MAURIZIO GAMBARINI / DPA / AFP)

La chancelière allemande a échoué à former un gouvernement. Elle préfère de nouvelles élections qu'un "gouvernement minoritaire". 

L'Allemagne toujours plongée dans une crise politique. La chancelière allemande Angela Merkel a annoncé, lundi 20 novembre, à la télévision publique qu'elle était prête à être de nouveau candidate en cas d'élections législatives anticipées dans le pays, après l'échec à former un gouvernement. La dirigeante conservatrice a affirmé être "très sceptique" quant à la mise sur pied éventuelle d'un gouvernement minoritaire, autre option possible pour elle pour rester au pouvoir. Des élections anticipées seraient "une voie préférable", a-t-elle dit sur la chaîne ARD.

Le président allemand appelle au dialogue. Frank-Walter Steinmeier, exhorte les partis au compromis pour gouverner. "J'attends de tous [les partis] qu'ils soient disponibles pour le dialogue afin de rendre possible, dans un délai raisonnable, la formation d'un gouvernement", a-t-il déclaré. 

 Le SPD ne veut pas participer à la coalition. Les anciens alliés sociaux-démocrates (SPD) ont refusé toute coalition sous l'égide de la chancelière.

L'échec des négociations autour de l'immigration. Les Conservateurs et libéraux veulent serrer la vis sur les migrants quand les Verts prônent davantage de générosité.

Vous êtes à nouveau en ligne