Attentat de Halle en Allemagne : le suspect a été arrêté, annonce la police

Des policiers sécurisent la zone de Halle (Allemagne) où au moins deux personnes ont été tuées par arme à feu, mercredi 9 octobre 2019.
Des policiers sécurisent la zone de Halle (Allemagne) où au moins deux personnes ont été tuées par arme à feu, mercredi 9 octobre 2019. (SEBASTIAN WILLNOW / DPA-ZENTRALBILD / AFP)

Une personne a été interpellée par les policiers et les autorités demandent la plus grande vigilance aux habitants. La gare principale de la ville a été fermée.

Le suspect de l'attentat de Halle a été arrêté, mercredi 9 octobre, annonce la police. L'homme a tué deux personnes dans une synagogue et dans un restaurant de kebabs dans cette ville de l'est de l'Allemagne et a diffusé son attaque sur la plateforme Twitch. "La personne interpellée [en milieu de journée] est le suspect", a indiqué un porte-parole de la police locale, en confirmant qu'il avait été blessé et "soigné".

Deux personnes ont été grièvement blessées par balle. "Ils sont en train d'être opérés", a annoncé à l'AFP Jens Müller, porte-parole de l'hôpital universitaire.

La synagogue de Halle était visée. Max Privorozki, président de la communauté juive de Halle, a précisé au Spiegel (en allemand) que le tueur a tenté d'entrer dans la synagogue (où se trouvait plusieurs dizaines de personnes), mais que les mesures de sécurité mises en place à l'entrée ont permis d'éviter une intrusion. 

Un restaurant turc également visé par les tirs, selon des témoins. "Un tireur portait un casque et des habits militaires", a témoigné sur NTV un homme qui était à l'intérieur d'un restaurant kebab. "Il a jeté une grenade sur le local. La grenade s'est écrasée sur la porte et a explosé", a ajouté ce témoin, encore sous le choc. "Je me suis caché dans les toilettes et j'ai verrouillé la porte."

D'autres tirs quinze kilomètres à l'est de Halle. De nouveaux coups de feu ont été tirés dans la ville de Landsberg, une ville située à quinze kilomètres à l'est de Halle, selon le magazineFocus (en allemand),qui s'appuie sur un porte-parole de la police.

Le parquet antiterroriste allemand s'est saisi de l'enquête sur la fusillade. Cette juridiction a justifié cette démarche par "l'importance particulière de l'affaire" qui concerne des "crimes violents affectant la sécurité intérieure de la République fédérale d'Allemagne".

00h12 : Faisons un dernier point sur les principaux titres de l'actualité avant de mettre ce direct en pause :

La Turquie a annoncé ce soir le début de son offensive terrestre contre des forces kurdes dans le nord-est de la Syrie. Les Forces démocratiques syriennes (FDS), dominées par les Kurdes des Unités de protection du peuple (YPG), assurent avoir "repoussé" cette offensive turque. L'opération d'Ankara a fait au moins 15 morts, dont 8 civils, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.


La personne interpellée mercredi en milieu de journée à Halle (Allemagne) "est le suspect" de l'attentat antisémite ayant fait deux morts et deux blessés graves, a annoncé la police. Voici ce que l'on sait de cette attaque, filmée et diffusée sur internet par le suspect.


#PREFECTURE Jonathan, jeune gardien de la paix ayant neutralisé l'auteur de l'attaque à la préfecture de police de Paris, a témoigné dans le cadre de l'enquête sur la tuerie. France 2 a eu accès à son témoignage.

Le prix Nobel de chimie a été attribué à un Américain, un Britannique et un Japonais, pour avoir inventé et développé les batteries au lithium-ion.


Ce direct reprendra dès 6 heures demain matin.

22h56 : Envie de lecture pour cette fin de soirée ? Voici le best-of des contenus publiés sur franceinfo aujourd'hui :

Notre article vous expliquant ce que l'on sait de l'attentat antisémite visant une synagogue et un restaurant turc à Halle (Allemagne).

Le reportage de France 2, qui a eu accès au témoignage du jeune gardien de la paix ayant neutralisé Mickaël Harpon, l'auteur de l'attaque à la préfecture de police de Paris.


#ROUEN Notre article au sujet des Rouennais qui tentent de quitter leur ville après l'incendie de l'usine Lubrizol, classée Seveso, le 26 septembre.

21h47 : "La personne interpellée est le suspect" de l'attaque visant une synagogue et un restaurant turc, a confirmé à l'AFP un porte-parole de la police locale. Ce dernier a également confirmé que le suspect avait été blessé et "soigné".

21h45 : La personne interpellée mercredi en milieu de journée à Halle "est le suspect" de l'attentat antisémite ayant fait deux morts, annonce la police.

20h41 : La porte-parole de la plateforme en direct Twitch, sur laquelle l'auteur de l'attentat de Halle (Allemagne) a diffusé une vidéo de l'attaque, n'a pas voulu dire dans l'immédiat combien de temps la vidéo était restée en ligne. La filiale d'Amazon enquête actuellement sur les circonstances exactes de la diffusion. Le modus operandi fait penser à celui de l'attentat contre deux mosquées de Christchurch (Nouvelle-Zélande), en mars, par un Australien d'extrême droite. Cette attaque avait fait 51 morts.

20h37 : L'auteur de l'attentat de Halle (Allemagne) s'est filmé et a diffusé sa vidéo de l'attaque sur la plateforme de streaming en direct Twitch, annonce une porte-parole de ce site spécialisé dans le jeu vidéo et l'e-sport. "Nous avons fait au plus vite pour retirer ce contenu, et nous suspendrons tous les comptes qui posteront ou reposteront des images de cet acte abominable", a indiqué la porte-parole auprès de l'AFP.

20h18 : Au moins deux personnes ont été tuées et deux autres ont été grièvement blessées à Halle (Allemagne), dans une attaque visant une synagogue et un restaurant turc. Voici ce que l'on sait de cet attentat, qualifié d'"attaque antisémite" par les autorités.

Des ambulances près du lieu de l\'attentat Ã Halle (Allemagne), le 9 octobre 2019.


(SEBASTIAN WILLNOW / DPA / AFP)

20h12 : 20 heures, faisons un nouveau point sur l'actualité de ce mercredi 9 octobre :

L'auteur de l'attentat de Halle (Allemagne), qui a fait deux morts et deux blessés graves, s'est filmé et a publié sa vidéo sur internet. Le ministre de l'Intérieur allemand qualifie la tuerie "d'attaque antisémite". Suivez notre direct.

#SYRIE Plusieurs "milliers" de personnes fuient les frappes aériennes turques contre des forces kurdes dans le nord de la Syrie, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Hadama Traoré, qui avait appelé à une manifestation de soutien à Mickaël Harpon à Gonesse (Val-d'Oise), a été placé en garde à vue, a appris franceinfo de source judiciaire.

Le prix Nobel de chimie a été attribué à un Américain, un Britannique et un Japonais, pour avoir inventé et développé les batteries au lithium-ion.

19h55 : Cette tentative d'assaut contre une synagogue est une "attaque antisémite" et la justice suspecte un possible acte "d'extrême droite", indique le ministre de l'Intérieur allemand, Horst Seehofer. Le président du Conseil central des juifs d'Allemagne, Josef Schuster, évoque "un choc profond pour tous les juifs" dans le pays. Il juge "scandaleux" que la synagogue visée n'ait pas été protégée par la police en ce jour de Yom Kippour.

19h52 : Dans sa vidéo de 35 minutes, l'auteur de l'attentat de Halle (Allemagne), qui a fait au moins deux morts et deux blessés graves, affirme que "l'Holocauste n'a jamais existé" et considère que les juifs sont à l'origine de tous les problèmes, selon SITE.

19h39 : L'auteur de l'attentat de Halle s'est filmé et a publié sa vidéo sur internet, annonce le groupe SITE, spécialisé dans la surveillance des organisations terroristes.

18h42 : La police de Halle annonce qu'elle lève l'alerte dans cette ville allemande de 240 000 habitants, après une tentative d'assaut contre une synagogue qui a fait au moins deux morts et deux blessés graves aujourd'hui. "Le danger pour la population n'est plus considéré comme aigu", a tweeté la police. "Nous sommes toujours sur place avec des forces importantes. Vous pouvez retourner dans les rues, les alertes sont levées."

18h35 : La chancelière allemande Angela Merkel dénonce un "attentat", après la fusillade qui a fait au moins deux morts à Halle, en Allemagne.

18h06 : A 18 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :

• La Turquie a lancé son opération militaire "Peace Spring" dans le nord de la Syrie. La France condamne "très fermement" cette offensive. Le Conseil de sécurité de l'ONU doit se réunir demain.

Au moins deux morts après une fusillade à Halle, en Allemagne. Une personne a été arrêtée, annonce la police. Suivez notre direct.


Un rassemblement en soutien à Mickaël Harpon va être interdit, annonce Christophe Castaner. Pour l'organisateur de ce rassemblement, les autorités insistent sur la radicalisation de l'informaticien de la préfecture pour discriminer les musulmans.

• Le prix Nobel de chimie est attribué à un Américain, un Britannique et un Japonais pour avoir inventé et développé les batteries au lithium-ion.

16h42 : Deux personnes ont été grièvement blessées dans l'attaque qui visait une synagogue puis un restaurant turc à Halle en Allemagne. "Nous avons deux blessés graves avec des blessures par balle. Ils sont en train d'être opérés", indique un porte-parole de l'hôpital universitaire de la ville. Selon un bilan provisoire, cette attaque a par ailleurs fait au moins deux morts.

15h48 : Concernant l'attaque à Halle en Allemagne, plusieurs personnes ont fait état de tirs, dont un de grenade. Une personne a été peu après arrêtée, a annoncé la police, sans plus de précisions à ce stade. "Un tireur portait un casque et des habits militaires", a témoigné un homme qui était à l'intérieur. Sur des vidéos amateurs reprises par de nombreux médias, dont Die Welt, un homme habillé en kaki et casqué, d'apparence calme, a tiré en pleine rue.

15h29 : Après la fusillade à Halle, plusieurs synagogues font actuellement l'objet de mesures de protection en ce moment en Allemagne, comme le montrent ces photos prises à Dresde (Saxe).





(ROBERT MICHAEL / DPA-Zentralbild / DPA Picture-Alliance)

15h30 : Le parquet antiterroriste allemand indique s'être saisi de l'enquête sur la fusillade survenue cet après-midi à Halle, dans l'est du pays, lors de laquelle au moins deux personnes sont mortes. Cette juridiction a justifié cette démarche par "l'importance particulière de l'affaire" qui concerne des "crimes violents affectant la sécurité intérieure de la République fédérale d'Allemagne".

15h10 : Le parquet antiterroriste allemand saisi après la fusillade de Halle qui a fait au moins deux morts.

15h04 : Max Privorozki, président de la communauté juive de Halle, précise au Spiegel (en allemand) que les auteurs ont tenté d'entrer dans la synagogue. Selon lui, les mesures de sécurité à l'entrée ont permis de "résister à l'attaque" de la synagogue. "Il y a actuellement 70 à 80 personnes dans la synagogue", ajoute-t-il.

15h01 : La synagogue de Halle, en Allemagne, était visée par les tireurs, selon la communauté juive au Spiegel.

14h47 : Quels sont les contenus les plus consultés en ce début d'après-midi ?

Notre direct sur la fusillade à Halle, près de Leipzig en Allemagne. Au moins deux personnes sont mortes et une personne a été arrêtée.

Notre article sur le rassemblement en soutien à Mickaël Harpon, qui va être interdit.

"Vous n'êtes pas au-dessus des lois" : la charge de Nancy Pelosi contre Donald Trump, qui refuse de coopérer à l'enquête du Congrès.

14h36 : Bonjour @anonyme. Encore une fois, il faut rester très prudents. Mais selon le magazine Focus, de nouveaux tirs ont été entendus à Landsberg, non pas en Bavière, mais dans une ville située à quelques kilomètres à l'est de Halle, en Saxe-Anhalt.

14h26 : Bonjour, je viens de capter le nom de la ville de Landsberg, en Bavière, dans les infos de 14:00. Savez-vous ce qui s’y passe ? Il me semble que c’était en lien avec des attaques... ??? Merci.

14h22 : Une personne a été peu après arrêtée, a annoncé la police, sans plus de précisions à ce stade. Tout le quartier a été bouclé et la gare centrale de Halle (Etat régional de Saxe-Anhalt) a été fermée.

14h36 : Bonjour @anonyme. Les médias allemands commencent à recueillir des témoignages. Selon le quotidien Bild, la fusillade qui a fait au moins deux morts se serait déroulée aussi devant une synagogue. Plusieurs personnes ont également fait état de tirs, dont un de grenade, visant un restaurant turc de kebab. "Un tireur portait un casque et des habits militaires", a témoigné un homme, qui était à l'intérieur, sur la chaîne d'information NTV. "Il a jeté une grenade sur le local. La grenade s'est écrasée sur la porte et a explosé."





(SEBASTIAN WILLNOW / dpa-Zentralbild / dpa Picture-Alliance)

14h21 : Pas de news fraîches de Halle ?

14h10 : A 14 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :

Au moins deux morts après une fusillade à Halle, en Allemagne. Une personne a été arrêtée, annonce la police. Suivez notre direct.


Un rassemblement en soutien à Mickaël Harpon va être interdit, annonce Christophe Castaner. Pour l'organisateur de ce rassemblement, les autorités insistent sur la radicalisation de l'informaticien de la préfecture pour discriminer les musulmans.

Prélèvements, examens, suivi sanitaire... Les Rouennais s'inquiètent pour leur santé après l'incendie de l'usine Lubrizol. Et ils ont raison car les taux de dioxines relevés sous le panache de fumée sont quatre fois plus élevés que la normale dans certaines zones.

• Le prix Nobel de chimie est attribué à un Américain, un Britannique et un Japonais pour avoir inventé et développé les batteries au lithium-ion.

13h54 : La police demande à la population de rester en alerte malgré cette arrestation. Tout à l'heure, le compte Twitter de la police a évoqué plusieurs auteurs présumés en fuite.

13h52 : La police allemande a arrêté une personne à Halle après la fusillade qui a fait au moins deux morts, annonce le compte Twitter de la police.

13h43 : Bonjour @anonyme. Encore une fois, restons prudents sur les motivations de ces coups de feu. Mais vous avez raison. La communauté juive célèbre aujourd'hui Yom Kippour, considérée comme la fête la plus plus importante du calendrier juif, comme on vous l'explique dans cet article.

13h44 : Est-ce en relation avec la fête de Yom Kippour qui se déroule aujourd'hui ?

13h43 : Bonjour @anonyme(s). Plusieurs médias allemands, à l'image de Die Welt ou de Bild, indiquent effectivement que la fusillade s'est déroulée à proximité d'une synagogue et d'un cimetière juif. Mais pour l'instant les autorités ne confirment pas, donc restons très prudents sur la nature de ces coups de feu et sur les motivations du ou des tireurs.

13h40 : Entendu que c'était les juifs visés (synagogue + cimetière). Avez vous une info si ce sont les néo nazis derrière cet attentat ?

13h40 : Est ce qu'en Allemagne c'est un acte terroriste ?

13h29 : Bonjour @anonyme. "Deux personnes ont été tuées à Halle, selon les premières constatations. Plusieurs coups de feu ont été tirés. Les auteurs présumés se sont enfuis à bord d'un véhicule", a annoncé la police sur Twitter. Cette dernière a demandé aux "habitants de rester chez eux". La gare principale de la ville est fermée, annonce la Deutsche Bahn sur son compte Twitter.

13h28 : Des informations sur la fusillade en Allemagne ?

13h17 : Les auteurs présumés des coups de feu sont en fuite, ajoute la police sur son compte Twitter, qui appelle la population à rester chez elle ou à se mettre à l'abri. La ville de Halle, située dans le land de Saxe-Anhalt, se trouve à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Leipzig.

13h14 : Une fusillade a fait au moins deux morts en pleine rue à Halle, dans l'est de l'Allemagne, où une opération de police est en cours, annonce la police allemande.

Vous êtes à nouveau en ligne