Arabie saoudite : la France va-t-elle cesser ses ventes d'armes après l'appel d'Angela Merkel ?

France 2

Angela Merkel a invité ses alliés à cesser les ventes d'armes à l'Arabie saoudite, en réponse à la mort du journaliste Jamal Khashoggi. Quelle est la réponse d'Emmanuel Macron ? Les précisions du journaliste Guillaume Daret depuis l'Elysée (Paris).

Après la disparition suspecte du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, Angela Merkel a annoncé cesser les ventes d'armes à l'Arabie saoudite. La chancelière allemande a invité les puissances européennes à faire de même. Après le Conseil des ministres du mercredi 24 octobre, quelle est la réponse d'Emmanuel Macron ? D'après notre journaliste Guillaume Daret, le présient "refuse toutes décisions hâtives et précipitées tant que les responsabilités n'ont pas été clairement établies". L'Élysée estime donc pour l'instant ne pas disposer des éléments nécessaires autour du meurtre de Jamal Khashoggi. Par ailleurs, la France réclame une enquête crédible.

L'Arabie saoudite, deuxième client en matière de vente d'armes

"Une situation délicate pour Emmanuel Macron parce que l'Arabie saoudite est le deuxième client de la France en matière de vente d'armes sur ces dix dernières années", conclut le journaliste. L'entourage du président de la République affirme qu'il ne se rendra pas en Arabie saoudite d'ici la fin de l'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne