Allemagne : quand les élèves apprennent le bonheur à l'école

FRANCE 2

En Allemagne depuis une dizaine d’années, une heure par semaine, des élèves suivent des cours autour du bonheur. Une matière qui les pousse à réfléchir sur eux-mêmes.

En Allemagne, le bonheur s’apprend en classe. Depuis une dizaine d’années, un cours obligatoire sur ce thème est dispensé une heure par semaine dans des centaines d’établissements, avec des exercices pratiques. Dans un collège berlinois, il est demandé aux élèves de lister leurs points forts puis de coller leurs qualités sur des ballons afin d’en faire des tours les plus hautes possibles.

"Susciter des sentiments positifs chez les élèves"

Jana-Kirstin Schreiber, la professeure de bonheur, a suivi une formation d’un an. "Tout le monde a besoin de savoir ce qu'il est et ce qu'il sait faire. Cet exercice permet de susciter des sentiments positifs chez les élèves", explique-t-elle. L’enseignante poursuit : "S'ils nomment seulement deux points forts, la tour ne sera pas très haute ou très stable. Donc ça les pousse à réfléchir sur eux-mêmes et chercher des qualités dont ils n'avaient pas conscience." Positiver, savoir se fixer des objectifs, rebondir après un échec sont autant de qualités développées à travers ce cours. Selon une étude, les élèves en sortiraient plus concentrés et moins stressés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne