Allemagne : neuf morts dans l'attaque de deux bars à chicha à Hanau

france 3

Tobias R., l'auteur présumé des attaques d'Hanau, en Allemagne, aurait agi par "motivations xénophobes". Mercredi 19 février, l'homme a tiré sur la foule dans deux bars à chicha. Pour les enquêteurs, il s'agit bien d'un attentat.

Quelques fleurs sont déposées devant les lieux des fusillades. À Hanau, en Allemagne, officiels comme anonymes sont venus rendre hommage aux victimes des attaques. Mercredi 19 février, une scène de confusion a eu lieu devant un bar à chicha dans le centre-ville. Une fusillade a éclaté quelques instants plus tôt, faisant plusieurs victimes. L'auteur présumé reprend sa voiture et se rend dans un deuxième bar, lui aussi fréquenté par les communautés kurdes et turques de la ville.

Une chasse à l'homme de grande envergure

Il ouvre le feu sur la zone fumeur et vise aussi les occupants d'un véhicule stationné non loin. Au total, neuf personnes ont perdu la vie. Un jeune homme, blessé dans ces attaques, a vu ses amis mourir. "Il est venu vers nous, il a tiré dans la tête de tous les gens qu'il voyait. Au moment où j'ai bougé pour me cacher derrière un mur, il m'a tiré dans le bras", témoigne-t-il, bouleversé. Après la deuxième fusillade, la police se lance dans une chasse à l'homme de grande envergure. L'assaillant présumé est retrouvé mort à son domicile. Le corps de sa mère de 72 ans gît à ses côtés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne