Allemagne : les tickets de caisse désormais obligatoires pour lutter contre la fraude fiscale

France 2

En Allemagne, les tickets de caisse sont désormais obligatoires pour tout achat, qu'il s'agisse d'un café ou d'une viennoiserie. C'est l'exact opposé de ce que veut faire la France, qui va progressivement en finir avec ces bouts de papier. Pour le gouvernement allemand, il s'agit d'un moyen de lutter contre la fraude fiscale.

En Allemagne, un ticket de caisse sera systématiquement remis lors d'achats chez un commerçant, même lorsqu'on achète qu'une part de gâteau, un pain ou une viennoiserie. Le patron d'une boulangerie n'est clairement pas convaincu par l'utilité de la mesure. Jusqu'à présent, dans tous les commerces, petits ou grands, le ticket n'était imprimé qu'à la demande des clients. Beaucoup ne comprennent pas la nouvelle règle. Ce ticket systématique a pour but de lutter contre la fraude fiscale. Sans ticket, aucune preuve ne permet d'attester qu'une transaction a été effectuée. Selon le gouvernement allemand, certains commerçants en profiteraient pour ne pas payer certains impôts comme la TVA.

Un gaspillage de papier qui hérisse les écologistes

Le ministère des Finances espère récupérer ainsi 10 milliards d'euros, mais à quel prix ? Beaucoup dénoncent un gigantesque gaspillage. 2 millions de kilomètres de papier seront nécessaires chaque année pour imprimer les tickets, d'après la fédération du commerce allemand. Des tickets qui finiront la plupart du temps à la poubelle. Le gouvernement allemand suggère officiellement une alternative écologique à tous ces tickets : ne pas les imprimer, mais les envoyer directement aux clients par courrier électronique. Cela suppose tout de même de leur demander à chaque fois leur adresse mail. Autant dire que personne ou presque n'applique cette solution pour l'instant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne