Allemagne : les manifestations d'extrême droit se multiplient à Chemnitz

FRANCE 3

La ville d'Allemagne de l'Est est le théâtre de rassemblement néo-nazis anti-migrants.

La ville de Chemnitz, en ex-Allemagne de l'Est, est devenue célèbre ses derniers jours du fait des nombreuses manifestations d'extrême droite qui s'organisent. Samedi 1er septembre, la quatrième en une semaine se déroulait dans la ville. En tête du cortège de plusieurs milliers de personnes, les leaders du parti AFD, Alternative pour l'Allemagne. Dans les rues, les manifestants portent les portraits de personnes agressées selon eux par des demandeurs d'asile.

"Pas de place pour les Nazis"

Les rassemblements sont donc largement anti-migrants. "Les locaux n'ont pas s'aligner sur le mode de vie des étrangers, c'est aux étrangers de s'adapter", clame à la foule Winfried Wenzel, pasteur. Face à l'extrême droite, une contre-manifestation a rassemblé 3 500 personnes avec comme slogan : "Pas de place pour les nazis". Plus de 600 policiers étaient mobilisés afin d'éviter les affrontements dans une ville bastion de l'extrême droite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne