Allemagne : inquiétude à cause d'une possible récession

France 3

L'inquiétude persiste en Allemagne puisque le pays risque de rentrer en récession. L'activité a reculé au deuxième trimestre. Les explications de ce ralentissement.

L'heure est grave. Le ministre du Travail allemand multiplie les visites d'entreprise. Il prépare des mesures au cas où le ralentissement de l'économie se transforme en crise. "Je veux que l'Allemagne puisse mettre en oeuvre du chômage partiel plus rapidement en cas de récession de l'économie", explique Hubertus Heil, ministre allemand du Travail (SPD). La récession : la crainte du pays, car l'Allemagne produit moins de richesse. Au deuxième trimestre, son PIB a perdu 0,1%. Peut-être la fin d'une décennie dorée.

Les exportations ont chuté

En cause : les tensions entre l'Allemagne et la Chine. Alors que l'Allemagne est très dépendante des exportations, elles ont chuté de 8% en juin 2019. Les tensions internationales n'expliquent pas tout. L'économie allemande a des problèmes structurels. En particulier, son industrie automobile qui a mal négocié le virage de l'électrique. De son côté, la chancelière, Angela Merkel, se veut rassurante. Mais si l'économie allemande recule encore ce trimestre, le pays sera officiellement en récession.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne