Allemagne : des députés du parti d'Angela Merkel s'allient localement avec l'extrême droite

FRANCE 2

Pour la chancelière Angela Merkel, l'alliance passée entre son parti et l’extrême droite est impardonnable. Les élus régionaux de la CDU ont uni leurs voix à celles de l'AfD pour élire le président de la région de Thuringe. C'est une première depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Pour les journaux allemands, c'est la poignée de main de la honte. L'image d'une alliance inédite depuis la Seconde Guerre mondiale avec l’extrême droite. Plusieurs centaines de manifestants voient dans cette alliance le risque d'un retour du fascisme. "Il s'agit de l'aile fasciste de l'extrême droite et certains sont prêts à s'allier avec eux pour arriver au pouvoir. C'est dangereux", regrette un manifestant.

Angela Merkel juge "impardonnable" cette alliance

Un séisme venu de Thuringe, une région de l'ancienne Allemagne de l'Est. À la surprise générale, les députés locaux du parti d'Angela Merkel ont voté pour le même candidat que les représentants de l'extrême droite. En signe de protestation, une députée de gauche jette un bouquet de fleurs aux pieds du dirigeant tout juste élu. De son côté, Angela Merkel parle "d'un mauvais jour pour la démocratie". Elle qualifie cette alliance "d'impardonnable".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne