Allemagne : un mort et trois blessés dans une attaque au couteau près de Munich

(Après l'attaque mortelle à la gare de Grafing, l'enquête et les constats © MaxPPP)

Le mobile de l'attaque menée mardi matin "a priori islamiste" a été écarté à la mi-journée par les autorités allemandes. L'auteur présumé qui a été interpellé aurait des "problèmes psychiques".

Une attaque au couteau commise par un homme a fait au moins un mort et trois blessés ce mardi matin dans la gare de Grafing située à une cinquantaine de km à l'est de Munich, dans le sud de l'Allemagne. L'agression mortelle a eu lieu vers 4h50, selon le correspondant de France Info en Allemagne.

Le mobile de cette attaque est "a priori islamiste", avait annoncé le parquet de Munich, tout en prévenant qu'il ne s'agissait que d'une hypothèse. A la mi-journée, un porte-parole du ministère de l'Intérieur de Bavière a précisé que l'agresseur présumé avait "des problèmes psychiques et de drogue".

 

Selon plusieurs médias allemands, la police vérifiait notamment si l'agresseur avait crié "Allahou akbar" en s'en prenant aux voyageurs, comme le rapportaient des témoignages.

L'auteur présumé des coups de couteaux a été arrêté peu après l'agression. Selon le maire de la commune de Grafing, cité par la radio locale bavaroise Bayerischer Rundfunk, l'homme serait de "nationalité allemande et inconnu des services de police".

La voie 1 de la gare de Grafing devait rester fermée au moins jusqu'à la mi-journée. Le trafic des trains régionaux dans le secteur était en matinée très perturbé, selon la Deutsche Bahn, qui gère la ligne express régionale reliant Grafing à Munich.

(© Google map / RF)
 

Vous êtes à nouveau en ligne