Espionnage américain : un Conseil de défense pour évaluer les conséquences

FRANCE 3

En direct de l'Élysée, Anne Bourse fait le point sur la situation, mercredi 24 juin.

Fançois Hollande convoquait un Conseil de défense ce mercredi 24 juin suite aux révélations de Wikileaks sur les écoutes de trois présidents français par la NSA. Suite à ce Conseil, un communiqué a été publié par l'Élysée. "Il parle de faits inadmissibles. Que la France ne tolérera aucun agissement mettant en cause sa sécurité", rapporte Anne Bourse.

L'ambassadrice des États-Unis convoquée

François Hollande reçoit également une délégation de parlementaires "pour les informer de la situation", poursuit la journaliste de France 3 avant d'ajouter que "ce soir, à 18 heures, l'ambassadrice des États-Unis est convoquée au Quai d'Orsay et le coordonnateur du renseignement français va se rendre dans les prochains jours aux États-Unis". "Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement a expliqué que pour l'instant, il n'y a pas d'entretien prévu entre François Hollande et Barack Obama", ajoute Anne Bourse en direct de l'Élysée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne