Espionnage américain : François Hollande et Barack Obama se sont entretenus

France 3

En direct du Quai d'Orsay, Anne Bourse fait le point sur la situation depuis les révélations de WikiLeaks.

Ce soir, mercredi 24 juin, l'ambassadrice américaine était convoquée au Quai d'Orsay pour une séance d'explications après les révélations de Wikileaks concernant la mise sur écoute de trois présidents français par la NSA.

Une mise au point téléphonique a eu lieu plus tôt dans l'après-midi entre François Hollande et Barack Obama : "Un entretien téléphonique d'un quart d'heure. Le président américain a réitéré que ses pratiques appartenaient au passé et qu'elles n'avaient plus cours", rapporte Anne Bourse.

Des pratiques "inacceptables"

Le dernier épisode de cette riposte française a eu lieu au Quai d'Orsay. "Laurent Fabius a convoqué l'ambassadrice américaine. L'entretien a duré 25 minutes et à son issue, le ministre des Affaires étrangères a une nouvelle fois répété que ces pratiques d'espionnage, y compris de conversations privées entre pays alliés, sont inacceptables", détaille la journaliste de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne