VIDEO. Espagne : des hologrammes manifestent pour défendre la liberté d'expression

RT / YOUTUBE

Le mouvement des "hologrammes pour la liberté" s'oppose à un projet de loi sur la sécurité intérieure qui restreindrait le droit de manifester.

Une manifestation sans manifestants. Des opposants à une loi du gouvernement espagnol sur la sécurité intérieure ont organisé un rassemblement d'hologrammes, vendredi 10 avril, devant le Parlement à Madrid. Le texte, que les membres du mouvement "Hologramas por la libertad" ("hologrammes pour la liberté") surnomment "loi du bâillon", interdirait les manifestations sans autorisation, ainsi que tout rassemblement devant le Parlement.

82% des Espagnols opposés à cette loi selon un sondage

"Si vous êtes une personne, vous ne pourrez plus vous exprimer librement" après l'adoption de cette loi, affirme un message sur le site internet du groupe. "Vous ne pourrez le faire que si vous êtes un hologramme". Les soutiens du mouvement pouvaient même enregistrer leurs cris, qui ont été diffusés, vendredi, en bande-son de cette manifestation virtuelle. L'Obs a même interviewé la porte-parole du groupe, ou plutôt son hologramme.

Le texte a été adopté en décembre par le Parlement, où les conservateurs au pouvoir disposent de la majorité absolue, et ce, malgré l'opposition des citoyens espagnols, qui sont 82% à désapprouver ce texte selon un sondage d'El Pais cité par l'Obs. Des manifestations contre cette loi avaient déjà eu lieu dans tout le pays après son adoption, rapporte le Guardian, avec des personnes en chair et en os, cette fois.

Vous êtes à nouveau en ligne