Eurozapping : les jeunes belges dans la rue, une députée kurde sort de prison

France 3

Petite sélection de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision jeudi 31 janvier.

Plus de 30 000 jeunes belges ont séché les cours pour le quatrième jeudi consécutif. Ils manifestent pour alerter les adultes sur l'urgence des enjeux climatiques. "Nous avons tous peur. Nous savons que nous n'avons pas d'avenir si nous continuons à vivre de cette manière" explique une étudiante.

En Turquie, une députée kurde en grève de la faim depuis trois mois a été libérée. Elle avait été incarcérée l'année dernière pour avoir critiqué l'intervention militaire turque en Syrie. Elle souhaite maintenant continuer le combat : "Je veux lutter contre l'isolement de l'ancien leader du parti des travailleurs du Kurdistan. Je n'ai pas d'autre demande" résume la députée Leyla Guven. L'homme en question purge une peine de prison à perpétuité depuis 20 ans.

Une messe de trois mois

En Catalogne, les VTC ont perdu leur combat. Ils doivent maintenant faire leurs réservations à l'avance et ont l'interdiction d'utiliser la géolocalisation. Le patron d'Uber en Espagne est furieux : "La Catalogne a mis en place des restrictions uniques en Europe. La situation n'est plus viable pour Uber et nous suspendons notre activité à Barcelone." Dans le reste de l'Espagne, les taxis manifestent pour que les mêmes restrictions soient appliquées aux VTC de leurs villes.

Une jeune arménienne et sa famille ne seront finalement pas expulsées du pays. Et ce grâce à une messe ininterrompue depuis trois mois par des fidèles. Le but était d'empêcher la police d'intervenir. Les forces politiques ont régularisé la famille.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne