Indépendance de la Catalogne : la voie de la négociation choisie par Puigdemont

FRANCE 2

Le président de la Catalogne a décidé de s'accorder quelques semaines de répit, le temps du dialogue, en suspendant la proclamation d'indépendance.

A son entrée au parlement catalan, Carles Puigdemont sait qu'il s'est fait attendre. Jusqu'à la dernière minute, les tractations avec ses partenaires l'ont retenu en coulisse et jusqu'à la dernière seconde, le président catalan va apporter ses dernières touches personnelles à un discours qu'il veut historique. Quand il se lève enfin, Carles Puigdemont en est parfaitement conscient, c'est l'Espagne et l'Europe tout entière qui retiennent leur souffle.

"Pouvoir dialoguer avec Madrid"

"Le mandat que nous a donné le peuple, c'est d'arriver à un État indépendant sous forme de République", explique Carles Puigdemont. Applaudissements dans l'hémicycle même si la phrase ne satisfait pas toutes les sensibilités. "Je propose au parlement de suspendre l'application de la déclaration d'indépendance pour pouvoir dialoguer avec Madrid dans les prochaines semaines, sans quoi rien n'est possible", poursuit-il. L'appel au dialogue est lancé. Dehors, des milliers de partisans de l'indépendance écoutent le discours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne