Catalogne : la population profondément divisée

FRANCE 3

Entre indépendantistes et unionistes, la fracture est ouverte en Catalogne. Deux parties de la population semblent irréconciliables.

La crise politique entre Madrid et Barcelone a sensiblement fracturé la population. Une division qui s'exprime jusque sur les façades des immeubles, où les drapeaux indépendantistes côtoient le symbole de l'Espagne unie.

"Entre amis, on est en train de se séparer de façon inédite. En famille, on évite d'aborder le sujet sinon on ne termine pas le repas", raconte une jeune mère, qui défend une Catalogne rattachée à l'Espagne.

"La fracture de la société catalane, ça n'existe pas"

Dans le même temps, les indépendantistes s'entraînent à hisser le drapeau. Pour une famille acquise à la cause de Carles Puigdemont, "la fracture de la société catalane, ça n'existe pas, c'est une invention du gouvernement de Madrid pour mettre de l'huile sur le feu". L'objectif de cette famille est désormais de convaincre que quitter l'Espagne n'aura que des avantages.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne