Carles Puigdemont : l'homme qui défie l'Espagne

FRANCE 3

L'Espagne est suspendue au discours de Carles Puigdemont. L'indépendantiste catalan pourrait programmer l'indépendance de la région. Qui est cet homme qui semble tenir aujourd'hui l'avenir de l'Espagne entre ses mains ?

L'homme qui s'avance ce jour-là au palais autonome du gouvernement de Catalogne est encore inconnu sur la scène européenne. Carles Puigdemont est investi président de la plus riche région espagnole. C'était en janvier 2016, et déjà, ses premiers mots sont ceux d'un militant identitaire et séparatiste de longue date : "On ne peut pas regarder les gens dans les yeux et satisfaire leurs espoirs si on ne change pas nos outils. Nous sommes humiliés, et financièrement menacés, notre identité et notre langue sont sous-estimées", déclare-t-il alors.

Président de la région catalane à 55 ans

Ancien maire de Gérone, ville réputée très indépendantiste, Carles Puigdemont a grandi dans le village d'Amer (Espagne). Son père y tenait une pâtisserie, où il est élevé au milieu de ses sept frères et soeurs. Il y forge sa conscience identitaire. Aujourd'hui, Amer affiche clairement son soutien à l'enfant du pays et à son combat. Ancien journaliste et militant convaincu de la cause indépendantiste, sous des airs placides, l'homme cache une volonté à toute épreuve. Devenu président de la région catalane à 55 ans, le voici qui défie Madrid en organisant un référendum sur l'indépendance, quitte à briser la légalité constitutionnelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne