Barcelone : le roi Felipe VI hué en marge de la manifestation contre le terrorisme

France 3

500 000 personnes étaient présentes à Barcelone pour manifester contre le terrorisme. Mais la tension était palpable entre les indépendantistes catalans et le pouvoir central de Madrid, raconte le journaliste Hugues Huet.

Une grande manifestation a été organisée à Barcelone pour lutter contre le terrorisme, explique le journaliste Hugues Huet. "La ville de Barcelone, la région de Catalogne, et les organisateurs peuvent se féliciter du succès populaire de la manifestation qui s’est déroulée samedi 26 août. 500 000 personnes étaient présentes pour dire non à la barbarie qui a frappé la ville il y a 10 jours".

La présence de Felipe VI a fait débat

Si les manifestants voulaient avant tout délivrer un message de paix, il y a tout de même eu quelques tensions, poursuit le journaliste : "Il n’y a pas eu d’incident notable, mais de nombreux manifestants ont profité de l’occasion pour dénoncer la participation de l’Espagne à la coalition internationale qui mène la guerre contre l’État islamique en Irak. La présence de Felipe VI, pourtant exceptionnelle, a été plus ou moins bien appréciée. Son apparition a suscité des huées. Cela montre bien que nous sommes sur un terrain politique, la Catalogne va bientôt organiser un référendum d’autodétermination, tout cela pèse, même si aujourd’hui, c’était avant tout un message de paix qui était diffusé".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne