Catalogne

Le gouvernement espagnol se réunit, le 21 octobre 2017, pour adopter des mesures destinées à reprendre le contrôle de la Catalogne, une région autonome qui menace de faire sécession. Le Premier ministre conservateur Mariano Rajoy doit ensuite dévoiler les mesures qui seront soumises à l'approbation du Sénat.

Sommé de revenir à la légalité, le chef du gouvernement catalan Carles Puigdemont a au contraire menacé de faire proclamer formellement l'indépendance de cette région de 7,5 millions d'habitants si son autonomie était suspendue. Il affirme avoir un mandat pour faire sécession, après avoir organisé un référendum d'autodétermination interdit par la justice. D'après Barcelone, plus de 2 millions de Catalans, soit 43% de l'électorat, ont voté à 90% oui à l'indépendance malgré des interventions parfois violentes de la police pour les en empêcher.

plus
Manuel Valls, le 29 janvier 2017 à Paris.

Qui finance la campagne espagnole de Manuel Valls ?

A la veille de la \"fête nationale\" en Catalogne le 11 septembre, des pro-séparatistes ont manifesté dans les rues de Barcelone.

Eurozapping : la Catalogne fait la fête et manifeste, des pièces d'or exhumées en Italie

Manuel Valls, ancien Premier ministre, était l\'invité de franceinfo.

Manuel Valls a huit mois pour conquérir Barcelone

Vladimir Poutine lors d\'une rencontre avec le président du Comité international olympique, Thomas Bach, le 15 juillet 2018, à Moscou (Russie).

Eurozapping : Poutine fait un pas en arrière, un trésor dans une épave en Croatie

Des manifestants pour l\'indépendance de la Catalogne portent des masques de Guy Fawkes, devenu l\'embl-me des hackers d\'Anonymous, lors d\'une manifestation à Barcelone (Espagne), le 5 novembre 2017.

Espagne : des hackers paralysent les sites d'institutions pour protester contre la politique du gouvernement en Catalogne

La maire de Barcelone, Ada Colau et le président de la région de Catalogne, Quim Torra entre autres, lors de la cérémonie anniversaire des attentats de Catalogne, le 17 août 2018.

Barcelone, un an après, l'émotion reste vive

Le président catalan, Carles Puidgemont, lors d\'une réunion à Barcelone (Espagne), le 24 octobre 2017.

Eurozapping : rebondissement dans l'affaire Skripal, bonne nouvelle pour Puigdemont

Carles Puigdemont, le 21 juin 2018, à Schönefeld (Allemagne).

Catalogne : la justice espagnole retire les mandats d'arrêt internationaux émis contre Carles Puigdemont et d'autres dirigeants indépendantistes

L\'ancien président catalan Carles Puigdemont lors d\'une conférence de presse à Berlin, en Allemagne, le 15 mai 2018.

Eurozapping : Puigdemont sera extradé en Espagne, Facebook condamné en Allemagne

L\'ancien président catalan Carles Puigdemont lors d\'une conférence de presse à Berlin, en Allemagne, le 15 mai 2018.

La justice allemande autorise la remise de Carles Puigdemont à l'Espagne pour "malversations", mais pas pour "rébellion"

Eurozapping : Erdogan intronisé en Turquie, apaisement entre Espagne et Catalogne

Une manifestation de soutien aux indépendantistes catalans, à Barcelone le 11 novembre 2017.

Espagne : six dirigeants indépendantistes incarcérés vont être transférés en Catalogne

Un drapeau catalan, le 30 octobre 2017, à Barcelone. 

Espagne : la réouverture du dossier catalan

Le président catalan Quim Torra au Parlement régional, à Barcelone (Espagne), le 12 mai 2018.

Catalogne : le président annonce un gouvernement sans indépendantistes prisonniers ou exilés, pour ouvrir la voie à la fin de la tutelle

Les ex-ministres catalans Antoni Comin (au premier plan à gauche), Meritxell Serret (au premier plan à droite) et Lluis Puig Gordi (troisième à partir de la droite) autour de Carles Puigdemont, le 24 janvier 2018, à Bruxelles.

La justice belge rejette l'exécution des mandats d'arrêts à l'encontre des ex-ministres catalans

Joaquim Torra pose à Barcelone (Espagne), le 10 mai 2018.

Eurozapping : pas de gouvernement en Italie, mais un président en Catalogne

Quim Torra a été élu président de la Catalogne, lundi 14 mai 2018, par le Parlement de cette région espagnole.

Le séparatiste Quim Torra succède à Carles Puigdemont à la présidence de la Catalogne

Un groupe de jeunes photographié avec le drapeau européen en août 2010.

Erasmus : un passeport pour la réussite

Joaquim Torra pose à Barcelone (Espagne), le 10 mai 2018.

Catalogne : le successeur de Puigdemont veut travailler "sans relâche" pour une République indépendante

L\'ancien président de la Catalogne, l\'indépendantiste Carles Puigdemont, le 5 mai 2018 à Berlin (Allemagne). 

Catalogne : Carles Puigdemont renonce à être candidat à la présidence de la région et désigne un successeur

L\'acteur Viggo Mortensen et sa compagne, l\'actrice catalane Ariadna Gil, le 20 novembre 2008 à Madrid.

Catalogne : l'acteur Viggo Mortensen rejoint une association indépendantiste

Le leader des indépendantistes catalans, Carles Puigdemont, le 18 avril 2018 à Berlin (Allemagne).

Catalogne : Madrid barre la route à une réélection de Carles Puigdemont

Le député de l\'Essonne, Manuel Valls, à l\'Assemblée nationale, le 18 octobre 2017.

Manuel Valls : l'ancien Premier ministre lorgne sur la mairie de Barcelone

Le ministre de l\'Intérieur, Manuel Valls, le 8 décembre 2012 à Paris.

Manuel Valls, possible candidat à Barcelone : quelles règles dans l'Union européenne ?

Manuel Valls, le 29 janvier 2017 à Paris.

Manuel Valls : en marche vers Barcelone ?

Manuel Valls, le 29 janvier 2017 à Paris.

Espagne : Manuel Valls "étudie" la possibilité d'une candidature à la mairie... de Barcelone

Des indépendantistes catalans manifestent dans les rues de Barcelone, dimanche 25 mars 2018, après l\'arrestation de Carles Puigdemont.

Espagne : 350 000 Catalans défilent à Barcelone

Des manifestants dénoncent l\'incarcération de leaders indépendantistes catalans, le 15 avril 2018 à Barcelone (Espagne). 

Catalogne : plus de 300 000 personnes défilent à Barcelone contre la détention d'indépendantistes

Carles Puigdemont quitte la prison de Neumünster (Alemagne), vendredi 6 avril 2018.

Catalogne : Carles Puigdemont a quitté la prison allemande où il était détenu

Une affiche réclamant la libération de Carles Puigdemont devant la prison de Neumünster (Allemagne), où l\'ex-président catalan était incarcéré, le 3 avril 2018.

Catalogne : la justice allemande remet Carles Puigdemont en liberté, sous contrôle judiciaire

123456789102022

Vous êtes à nouveau en ligne