Législatives espagnoles : la défaite de Podemos

France 2

Finalement, Podemos n'aura pas raflé toutes les voix comme il l'espérait. Retour sur le résultat des élections législatives espagnoles.

Les Espagnols étaient de nouveau appelés aux urnes hier, dimanche 26 juin. Il pensait à nouveau créer la surprise. Pablos Iglesias, le leader du mouvement Podemos, est arrivé comme à son habitude, poing levé, tout sourire devant ses militants. Mais ses supporters ont vite déchanté. Le mouvement Podemos subit un coup d'arrêt. Il n'obtient pas plus de députés que lors de la dernière élection et perd même un million de voix. 

Regain des partis historiques 

Trois jours après le Brexit, les électeurs ont peut-être eu peur de s'engager sur une voie aventureuse avec Podemos. Ils ont finalement préféré voter pour les deux partis historiques du pays : le Parti populaire et le Parti socialiste qui dominent à nouveau le Parlement. Dimanche soir, le leader du Parti populaire, Mariano Rajoy, arrivé en tête, ne cachait pas son soulagement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne