L'Espagne comme exemple de redressement

FRANCE 2

Après des années difficiles, la croissance du pays s'accélère et la reprise du marché de l'emploi se confirme.

500 000 postes créés en un an, le rebond est là, et inattendu pour l'Espagne. Dans ce pays symbole de la crise, le chômage diminue de 0,6% au deuxième trimestre. À Barcelone, un cabinet d'architectes compte six nouvelles recrues depuis le début de l'année. Tous sont embauchés en CDI. "Ce CDI pour moi c'est plus de stabilité, ça me permet par exemple de planifier mes vacances ou les activités de mes enfants, et surtout financièrement je me sens beaucoup plus en sécurité", avoue Susana Lozano, architecte qui a profité des embauches.

Des emplois précaires

Les commandes de ce cabinet spécialisé dans les immeubles commerciaux ont doublé. Plus de travail et de flexibilité dans l'entreprise, car en 2012 une réforme du Code du travail permet de réduire les indemnités en cas de licenciement. "Si mon chiffre d'affaires baisse, aujourd'hui je peux licencier plus facilement, car cela me coûte bien moins cher qu'avant la réforme. Je peux embaucher en me disant que j'aurai plus de facilités à licencier", détaille Guillermo Munoz, gérant de "Gram Arquitectura".

Les créations d'emplois sont dopées essentiellement par le tourisme. Le pays a accueilli 30 millions de visiteurs sur les six derniers mois. Il bat tous ses records. Dans le privé, près de sept emplois sur dix sont créés dans ce secteur. Mais ces emplois sont souvent précaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne