Espagne : l’ancien roi Juan Carlos en exil

France 2

Juan Carlos annonce qu’il quitte son pays pour préserver l’image du royaume. L’ex-roi d’Espagne fait en effet l’objet d’une enquête pour corruption. 

Après l’abdication, l’exil. L’ancien roi d’Espagne Juan Carlos essaye-t-il de fuir la justice ? Il s’en défend. Mardi 4 août, la population est partagée. La presse espagnole, selon ses sensibilités, évoque un simple départ, une fuite, voire un abandon du pays. "Je pense qu’il est très triste que quelqu’un qui a tant fait pour la démocratie termine son règne comme ça, c’est vraiment regrettable", explique un habitant. 

Le parti socialiste satisfait 

"S’il doit partir, qu’il parte, mais qu’il laisse tout l’argent qu’il a volé à l’Espagne", affirme de son côté une habitante. Depuis son abdication en 2014, Juan Carlos est dans la tourmente d’une affaire de corruption avec l’Arabie Saoudite. La Cour suprême espagnole vient d’ouvrir une enquête pour savoir s’il pouvait être poursuivi. Le Parti Socialiste au pouvoir considère que ce départ est une bonne décision. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne