Espagne, le contrat minceur

FRANCE24

C'est une ville en mission. A Naron, en Espagne, des milliers d'habitants se sont fixés un objectif : perdre, collectivement... 100 000 kilos. D'ici deux ans.

C'est un défi de taille. Ou plutôt de poids.

A Naron, en Espagne, plusieurs milliers d'habitants se sont fixés un objectif : perdre 100 000 kilos, en deux ans. A eux tous, bien sûr.

Mincir seul, c'est bien. Mincir ensemble, c'est mieux, explique Alejandra.

"Voir mon voisin ou quelqu'un que je connais faire la même chose est une raison supplémentaire de continuer."

Cet objectif minceur a été lancé par la municipalité. Avec, en tête, un enjeu de santé publique : sur les 40 000 habitants que compte Naron, 9 000 sont en surpoids. Et 3000 souffrent d'obésité.

Il y a les exercices physiques. Et il y a la diététique - c'est un enjeu en Espagne. Des restaurateurs, notamment, proposent des menus "lights". C'est le cas de Diego.


"On multiplie les saveurs. Avec une simple moule déshydraté, on fait un lit de sel, mais ce n'est pas du sel iodé. C'est juste de la mer."

Cette cure collective d'amaigrissement est la première recensée en Espagne. L'opération avait déja été testée, notamment à New-York et à Atlanta.

Elle pourrait faire des émules, et cela ne déplairait pas à l'Organisation Mondiale de la Santé : selon elle, le surpoids d'une partie importante des européens pourrait faire baisser l'espérance de vie sur le vieux continent..

Vous êtes à nouveau en ligne