Espagne : l'extrême droite progresse

France 3

À l'aube des élections, le parti d'extrême droite Vox rassemble de plus en plus.

Inconnu il y a moins d'un an, il ne se déplace plus sans une sécurité renforcée. Santiago Abascal présente une vision conservatrice et devient l'homme fort de ces élections. Dans son programme, il se prononce favorablement au port d'armes, à l'expulsion des immigrés et à la fin de l'avortement. Pour lutter contre l'immigration venue d'Afrique, il n'hésite pas s'inspirer de Donald Trump pour appeler à renforcer les frontières espagnoles. 

Un acteur stratégique aux élections

L'une des grandes forces de Vox se situe sur les réseaux sociaux où ils sont le parti le plus suivi. Il parvient à attirer les anciens électeurs de gauche. Beaucoup de jeunes votants se tournent vers eux. Issu d'une famille franquiste, Santiago Abascal est parvenu à faire passer son parti de 0,2% à près de 12% selon les derniers sondages. Pour accéder au pouvoir, Vox pourrait s'allier avec d'autres partis issus de la droite libérale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne