VIDEO. Elections législatives en Espagne : un scrutin qui pourrait bousculer l'échiquier politique

France 3

Ces élections sont marquées par l'émergence de deux nouveaux partis et pourraient mettre fin au bipartisme qui prévaut en Espagne depuis 30 ans. France 3 fait le point.

Y aura-t-il un avant et un après 20 décembre dans le monde politique espagnol ? Les élections législatives, aux résultats très incertains, pourraient profondément bousculer l'échiquier politique. La campagne a vu l'émergence de deux jeunes partis, Podemos et Ciudadanos, qui pourraient mettre fin au bipartisme qui prévaut dans le pays depuis des décennies.

Une participation en légère hausse

D'après les ultimes sondages, le Parti populaire (PP, droite) au pouvoir n'aurait que quelques points d'avance sur les trois autres formations, et ne dépasserait pas les 30%, contre 45% en 2011. Le PP et le Parti socialiste espagnol sont concurrencés par Podemos, un parti anti-austérité souvent comparé aux grecs de Syriza, et Ciudadanos, qui veut incarner un renouveau centriste et libéral.

A 18H00 (17H00 GMT) la participation était de 58,36 %, un peu au-dessus des 57,65% enregistrés en 2011 à la même heure. Les bureaux de vote ont fermé à 19h.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne