Élections législatives : de longues périodes de négociations à venir

France 2

En direct de Madrid (Espagne), Stéphanie Pérez revient sur les législatives espagnoles.

Après de nouvelles élections législatives en Espagne, dimanche 26 juin, une question subsiste : l'hypothèse d'un gouvernement de coalition est-elle envisageable ? "Sur le papier, Mariano Rajoy, le Premier ministre conservateur, reste en position de force puisque son parti a gagné 600 000 voix depuis le scrutin de décembre", explique Stéphanie Pérez, en direct de Madrid (Espagne). 

Stabilité et continuité

"C'est lui, pour de nombreux électeurs, qui incarne la stabilité, la continuité dans une période post-Brexit, et ce malgré de nombreuses affaires de corruption qui entachent son parti. Mariano Rajoy peut donc envisager d'être Premier ministre, mais ça risque encore d'être compliqué", poursuit la journaliste de France 2, avant d'ajouter : "Ça veut dire qu'on est encore parti pour de longues périodes de négociations". Une seule chose est sûre à ce jour : il hors de question de revoter une troisième fois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne