VIDEO. Un père qui a perdu son fils de 3 ans lors de l'attentat de Barcelone réconforte un imam

TVE / EVN

Environ 700 personnes assistaient jeudi à Rubi à l'hommage rendu par la municipalité à un enfant de 3 ans, tué lors de l'attaque sur La Rambla de Barcelone.

A Rubí, commune de la province de Barcelone (Espagne), l'émotion a pris les personnes qui assistaient à l'hommage de la municipalité à un enfant de 3 ans tué lors de l'attaque terroriste sur La Rambla de Barcelone, lorsque l'imam de la ville, en pleurs, a été réconforté par le père du défunt, raconte le site d'El Periodico (en espagnol).

Un "exemple d'amour et d'intelligence"

L'accolade de plusieurs secondes sur le perron de la mairie, un geste d'affection d'un père meurtri envers Dris Salymar, l'imam de la ville, a été remarquée. Le geste est interprété par la maire de Barcelone, Ada Colau, sur Twitter comme un "exemple d'amour et d'intelligence", mais aussi de coexistence et de l' unité de l'Espagne.

Environ 700 personnes s'étaient rassemblées devant la mairie en réponse à un appel du Conseil municipal de Rubi en soutien aux familles des deux personnes de la commune tuées dans la Rambla : un enfant de 3 ans et un autre membre de sa famille. "Pas en mon nom" pouvait-on lire sur une pancarte brandie par une jeune fille ans le public. Quinze personnes ont été tuées, jeudi 17 août, sur La Rambla et à Cambrils et 120 personnes blessées.

Vous êtes à nouveau en ligne