DIRECT. Attentats en Espagne : cinq Français sont toujours dans un état grave

La police sur les lieux de l\'attentat à Cambrils (Catalogne), le 18 août 2017. 
La police sur les lieux de l'attentat à Cambrils (Catalogne), le 18 août 2017.  (ALBERT LLOP / AFP)

Au total, 30 Français ont été blessés dans les attentats de Barcelone et Cambrils.

Les attaques terroristes qui ont frappé Barcelone et Cambrils ont fait "au total 30 blessés" parmi les ressortissants français, selon un nouveau bilan communiqué samedi 19 août par le ministère des Affaires étrangères. Parmi ces trente personnes, seize ont déjà quitté l'hopital. A l'inverse, cinq personnes sont toujours dans un état grave.

L'attaque de Cambrils revendiquée. Le groupe Etat islamique a revendiqué, samedi 19 août, via son agence de propagande, l'attaque à la voiture bélier menée dans la nuit de jeudi à vendredi à Cambrils, en Catalogne. Les cinq passagers de la voiture avaient été abattus par la police.

 L'identité et la photo du dernier suspect ont été diffusées. Il s'agit de Younès Abouyaaqoub, un Marocain de 22 ans. Quatre autres personnes ont été arrêtées et cinq ont été abattues dans la nuit de jeudi à vendredi à Cambrils, alors qu'ils menaient une attaque à la voiture bélier. 

L'auteur de l'attentat de Barcelone en fuite ? La police traque toujours le conducteur de la camionnette, qui a pris la fuite après l'attaque qui a fait 13 morts. L'incertitude subsiste cependant, car les autorités n'excluent pas qu'il puisse être l'un des cinq assaillants tués à Cambrils. 

 Une Kangoo blanche retrouvée en Espagne. Vendredi, les policiers espagnols ont transmis à leurs homologues français le signalement de cet utilitaire Renault. Le véhicule a été retrouvé en Espagne, affirme une source policière à France 2 et franceinfo.

Vous êtes à nouveau en ligne