Catalogne : l'Espagne se déchire

FRANCE 2

Au lendemain du référendum organisé par les indépendantistes catalans, l'Espagne est divisée. Le gouvernement espagnol souffre des images de violence de la journée du 1er octobre.

"On a voté !". Toute la journée, ce slogan a été repris par les partisans de l'indépendance de la Catalogne. Les sauveteurs sont applaudis, ils se sont parfois placés entre les militants et la police, on compterait 900 blessés. Mais les Catalans sont divisés : certains acclament le résultat et la victoire écrasante du "oui", d'autres jugent ce vote ridicule, les anti-indépendance n'étant pas allés voter. Les indépendantistes se sont rassemblés devant le siège de l'exécutif catalan. Face au refus de Madrid, le président catalan propose une médiation en présence d'un troisième acteur, un acteur international.

Le gouvernement espagnol en difficulté

À Madrid, l'envoyée spéciale Lilya Melkonyan fait le point sur les divisions dans le pays. "Le gouvernement est clairement en difficulté, les images de la violence policière ont marqué l'opinion publique et la communauté internationale. Mariano Rajoy n'a pas d'autre choix que d'essayer de trouver une solution politique à cette crise. Il a annoncé l'organisation d'une session exceptionnelle avec les différents partis du pays pour réfléchir à la question. Deux options s'offrent maintenant à lui : renégocier avec les indépendantistes ou suspendre totalement l'autonomie de la région", analyse la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne