Attentats de Catalogne : les révélations des suspects

FRANCE 2

L'enquête sur les attentats de Barcelone et de Cambrils (Espagne) a connu ce mardi 22 août un coup d'accélérateur.

Un à un, séparément pour empêcher toute discussion entre eux et sous une impressionnante escorte policière, les quatre suspects quittent leur cellule. Direction un tribunal spécialisé dans l'antiterrorisme à Madrid (Espagne). Les quatre hommes, les seuls encore en vie de la cellule de 12 jihadistes supposés, sont présentés à un juge. Ils sont ce mardi soir mis en examen pour assassinat terroriste. Quel a été le rôle de chacun ? Avaient-ils l'intention de commettre d'autres attentats ? En garde à vue, certains ont gardé le silence, mais ce mardi l'un d'eux, au moins, a livré quelques détails.

Une attaque de grande envergure

Selon lui, la cellule terroriste préparait une attaque de plus grande envergure encore. Un projet sans doute abandonné après la destruction accidentelle de leur atelier clandestin d'Alcanar. À l'intérieur, les enquêteurs y ont découvert 120 bombonnes de gaz et du TATP, explosif très instable. Quelle était alors la cible initiale des terroristes ? Pas de certitude pour l'instant, mais ils avaient bien effectué des repérages à Barcelone près de la Sagrada Familia. Des plans de la basilique ont été retrouvés à leur domicile.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne