Espace : le lancement d'Orion, "premier pas vers Mars", retardé à vendredi

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Ce n'était pas arrivé depuis Apollo il y a quarante ans. Demain, vendredi, la Nasa devrait lancer Orion, un vaisseau qui pourrait emporter des astronautes vers la Lune et vers Mars...

{% embed youtube-playlist PLiuUQ9asub3STzGKMhwHUTdqyiiXFCSBY?autoplay=0 %}

Ce vol d'essai, "c'est sans aucun doute la mission la plus importante que la Nasa effectue cette année ", estime William Hill, administrateur adjoint de la Nasa pour le développement des systèmes d'exploration. "C'est vraiment le tout premier pas de notre voyage vers Mars ." 

Initialement, Orion devait être lancé ce jeudi matin. Mais le lancement a été reporté à vendredi en raison de la météo. Orion doit se placer sur une orbite elliptique après une ascension de 17 minutes. Ce nouveau vaisseau américain effectuera ensuite deux tours de la Terre, un voyage de 4 heures et 24 minutes, qui devrait se conclure par un amerrissage en douceur dans l'océan Pacifique, à 1.000 km des côtes mexicaines de la Basse-Californie.

Résister à des températures de 2.200 degrés

 

Avec ce vol d'essai que vous pourrez suivre sur Twitter, la Nasa veut surtout vérifier que le bouclier thermique du vaisseau résiste à des températures de 2.200 degrés. L'occasion de tester aussi les parachutes, les ordinateurs de bord et les 1.200 capteurs destinés à mesurer les vibrations, le niveau de bruit et la température.

Pas de vol habité avant 2021

Après ce vol d'essai, le prochain lancement d'Orion, toujours sans équipage, aura lieu en 2018. Il sera à bord du lanceur "Space Launch System", un lanceur encore en développement. Pour le premier vol habité il faudra attendre 2021. Selon des estimations, Orion et le SLS coûteront à la Nasa de 19 à 22 milliards de dollars.

 

Vous êtes à nouveau en ligne