Equateur : une nouvelle secousse trois jours après un séisme dévastateur

(A Manta, les fouilles et la surveillance d'un centre commercial après le séisme qui frappé cette ville de l'Equateur le 16 avril © SIPA/AP/Rodrigo Abd)

Un nouveau séisme a été enregistré ce mercredi au large de l’Equateur alors que les secours sont toujours mobilisés par les conséquences de la secousse du 16 avril qui a fait au moins 525 morts et plus de 1.700 disparus.

Un nouveau séisme d'une magnitude de 6,1 a été enregistré au large des côtes de l’Equateur ce mercredi par l'Institut américain de géophysique (USGS).

L’épicentre de la secousse, situé à une dizaine de km de profondeur, a été localisé à 25 km à l’ouest de Musine et à 73 km à l'ouest / sud-ouest de Propicia, sans que l'on sache encore s'il y a des dégâts. Aucune alerte au tsunami n’a été lancée après ce signalement et selon l'USGS, la secousse a été peu ressentie à Quito, la capitale. D'après les autorités équatoriennes, il s'agit d'une réplique du séisme qui a dévasté une partie du pays dans la nuit dimanche dernier. Cette réplique qui s'est produite mercredi s'ajoute à la centaine de secousses de différentes intensités enregistrées depuis trois jours, après le tremblement de terre meurtrier de 7,8 sur l'échelle de Richter.

Toutefois cette réplique est de nature à inquiéter les rescapés du tremblement de lundi qui fait, selon le dernier bilan,  au moins 525 morts, 1.700 disparus et plus de 2.500 blessés. Ce bilan est toujours provisoire et les équipes de sauveteurs fouillent toujours les décombres à la recherche de survivants.

A LIRE AUSSI ►►►Equateur : de nombreuses victimes et des villes à reconstruire

(Séismes en Equateur © Visactu)
 

Vous êtes à nouveau en ligne