VIDEO. Trois tonnes d'ivoire illégal détruites en France

PIERRE-YVES SALIQUE, JEREMY ARMAND - FRANCE 3

L'opération menée en public vise à sensibiliser l'opinion, et à montrer la détermination de Paris dans la lutte contre le trafic de défenses d'éléphants.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La France a détruit, jeudi 6 février, trois tonnes d'ivoire illégal, issues de saisies douanières. Paris veut ainsi sensibiliser l'opinion publique, et afficher sa détermination à lutter contre ce trafic, qui conduit au massacre de centaines d'éléphants chaque année. "La France est le premier pays européen à procéder à la destruction de ses stocks depuis l'entrée en vigueur du moratoire sur le commerce de l'ivoire", en janvier 1990, a indiqué le ministère de l'Ecologie, qui pilote l'opération.

La destruction, qui s'est déroulée en public, près de la tour Eiffel, concerne environ trois tonnes d'ivoire, jusqu'ici conservées par les douanes de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, où se concentre une large majorité des saisies françaises. Le lot comprenait 698 défenses brutes ou travaillées (2,3 tonnes) et 15 357 objets pesant 800 kg (bijoux, statuettes, etc.). Après broyage, l'ivoire doit être envoyé dans une cimenterie pour être brûlé.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne