VIDEO. Solar Impulse entame son tour du monde

FRANCE 2

L'avion à énergie solaire a décollé lundi matin d'Abu Dhabi pour un tour du monde sans précédent. Son but : promouvoir les énergies propres et tester l'endurance des pilotes.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est l'aboutissement de douze années de recherches. L'avion Solar Impulse 2 a décollé, lundi 9 mars, d'Abu Dhabi pour un tour du monde sans précédent. L'appareil, propulsé à la seule énergie solaire, doit réaliser un tour du monde en douze étapes.

Solar Impulse 2 est le successeur du premier prototype Solar Impulse 1, qui a permis aux concepteurs du projet de faire plusieurs vols de longue durée en Europe, au Maroc et de traverser les Etats-Unis en 2013 avec plusieurs escales, faisant d'eux les premiers à accomplir un tel exploit.

"Nous voulons partager notre vision d'un avenir propre"

Les deux pilotes suisses en combinaison orange, André Borschberg et Bertrand Piccard, cherchent à véhiculer un message politique. Pourtant, à l'origine, l'idée de voler grâce à la seule énergie solaire a été moquée par l'industrie aéronautique. "Nous voulons partager notre vision d'un avenir propre", a déclaré Bertrand Piccard. "Le changement climatique offre une fantastique opportunité pour apporter sur le marché de nouvelles technologies vertes" qui aideront à "préserver les ressources naturelles de notre planète, créer des emplois et soutenir la croissance" économique, a-t-il poursuivi.

Quelque 17 000 cellules solaires tapissent les ailes de 72 mètres de Solar Impulse 2, presque aussi longues que celles d'un Airbus A380. Mais l'avion, conçu en fibre de carbone, ne pèse que 2,5 tonnes. C'est autant qu'un 4x4 familial, ce qui représente moins de 1% du poids de l'A380.

Vous êtes à nouveau en ligne