VIDEO. MyTroc, la plateforme qui se bat contre le gaspillage

BRUT

Pratiquer le troc pour minimiser le gaspillage et consommer responsable, c'est ce que propose la plateforme MyTroc.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"On a tous quelque chose dont on n'a plus besoin dans la maison et qui peut servir à quelqu'un d'autre. On a tous un savoir-faire pour rendre service à quelqu'un", estime Floriane Addad. Avec sa plateforme MyTroc, elle veut encourager les gens à s'échanger des biens et des services. Le troc y est en effet facilité par une monnaie virtuelle et équitable : les "noisettes". In fine, le principe est celui d'une économie circulaire.

Un système plus juste et plus équitable

Selon Floriane Addad, notre système actuel n'est pas juste, pas équitable et nocif pour notre planète. Avec MyTroc, elle veut retourner "aux vraies valeurs, à la richesse humaine et au bien vivre-ensemble". Aujourd'hui, seulement 16 % des Français pratiquent le troc de biens ou de services. "On produit, on produit et on crée de la masse monétaire à l'infini, alors que d'un autre côté, les ressources naturelles, la vraie richesse, s'amenuisent", s'inquiète Floriane. Pour 75 % des 15-24 ans, la prise en compte du développement durable est une nécessité.

Vous êtes à nouveau en ligne