VIDEO. Ils vivaient dans une maison contaminée par un gaz radioactif

SOPHIE BECHIR - FRANCE 2

D'importantes doses de radon ont été décelées dans cette habitation près de Limoges. Les occupants ont dû être relogés. Une enquête est ouverte.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Une famille de Haute-Vienne a dû être été relogée, après que d'importantes doses de radon, un gaz naturel radioactif, ont été décelées dans la maison où elle vivait à Bessines-sur-Gartempe, au nord de Limoges, a annoncé mercredi 26 mars la préfecture.

Une présence "en quantité anormale" de radon, un gaz "qui se dilue facilement dans l'air extérieur" mais qui "peut présenter des risques pour la santé" en cas d'exposition prolongée, a été décelée "dans la cave et les pièces" du logement. L'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire a été saisi de l'affaire afin d'évaluer le degré d'exposition des occupants et les éventuels risques sanitaires encourus.

Construite sur un sol riche en uranium

La bâtisse a été édifiée dans les années 1960 sur des sols riches en minerai d'uranium, qui ont fait, pendant des décennies, l'objet d'une exploitation minière, selon un communiqué de la préfecture et de l'Agence régionale de santé, diffusé dans la soirée.

Les occupants ont en outre exercé dans cette maison, entre 2000 et 2014, une activité de garde à domicile qui concernerait une vingtaine d'enfants, issus de seize familles qui ont été identifiées et seront contactées. Une enquête administrative est en cours.

Vous êtes à nouveau en ligne