VIDEO. Fonte record de la banquise en 2012

E. TRAN NGUYEN / FRANCE 2

L'Organisation météorologique mondiale se dit alarmée par la baisse de sa superficie, qui atteint son niveau le plus bas, et bat le plancher de 2007.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Elle s'effondre morceau par morceau. La banquise n'a jamais été aussi réduite qu'en 2012, selon un rapport de l'Organisation météorologique mondiale (OMM), une agence spécialisée de l'ONU publié vendredi 3 mai. En septembre dernier, elle a même atteint sa superficie la plus basse, avec 3,41 millions de km², inférieure de 18% au précédent minimum de 2007. 

Les Nations unies tirent donc la sonnette d'alarme au sujet du réchauffement climatique. L'année 2012 se classe parmi les dix années les plus chaudes jamais observées. Ce qui expliqueraient bien d'autres phénomènes extrêmes, selon l'Organisation météorologique mondiale : sécheresse, froid extrême, cyclones. 

C'est un cercle vicieux, car les tempêtes côtières entraînent des inondations côtières, à l'image de Sandy, qui a fait des centaines de victimes aux Etats-Unis et aux Caraïbes. Le niveau de la mer a donc augmenté de 20 centimètres depuis 1880. En un demi-siècle, la banquise d'Arctique a diminué de moitié. 

Vous êtes à nouveau en ligne