Un homme déclare la guerre aux prospectus qui encombrent les boîtes aux lettres

FRANCE 3

Chaque jour, il pèse scrupuleusement les prospectus reçus. Une équipe de France 3 est allée à sa rencontre.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Pour Pierre Grandperrin, l'année commence comme elle s'est terminée. Des pubs, de la réclame, des prospectus. Quel que soit le nom qu'on lui donne, du papier, des kilos de papier que l'homme pèse scrupuleusement mois après mois. Initié par la curiosité, l'opération tourne à la croisade. En quatre ans, les volumes collectés n'ont cessé de croître pour atteindre des records qui font désordre au lendemain de la COP 21. "En 2012, j'ai eu 35 kilos, en 2013, 55,6 kilos, en 2014, 64,6 kilos. Cette année, c'est catastrophique, on arrive à 83,4 kilos", détaille Pierre Grandperrin.

Le papier recyclé à la traîne

Une situation qu'il trouve choquante. "Ces gens qui font de la belle pub ne sont pas capables de faire autre chose pour pouvoir faire leur pub sans que ça ne coute du papier ?", interroge Pierre Grandperrin. Contrairement au verre ou au plastique, les volumes de papier recyclé n'ont pas augmenté. Pourtant il existe une manoeuvre, 18% du poids de nos poubelles grises, pourrait être recyclé. Un geste qui ferait du bien à la planète. Pierre Grandperrin estime que l'on a déposé l'équivalent de trois arbres dans sa boîte aux lettres l'an dernier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne